Il arrive de temps en temps, notamment après la réinstallation d’un Windows sur un système en dual boot Linux / Windows que Grub soit effacé de la MBR (Zone d’amorçage du disque dur). Dans ces cas là, il faut procéder à la restauration de Grub.

Il faut lancer le système depuis un live-cd puis une fois lancé:

Passer en root:

sudo su -

Monter la partition système contenant Linux sur votre disque dur:

mount /dev/sda1 /mnt

Monter /dev, /proc et copier les points de montages dans ce point de montage:

mount -o bind /dev /mnt/dev

mount -o bind /proc /mnt/proc

cp /proc/mounts /mnt/etc/mtab

Se chrooter dans ce système:

chroot /mnt

À partir de ce moment, toutes les actions effectuées ne le sont plus sur le système du live-cd mais sur votre système installé sur le disque dur. Toute mauvaise manipulation peut s’avérer désastreuse pour votre système.

À partir d’ici 2 méthodes peuvent être utilisées, si la première ne fonctionne pas, la deuxième doit fonctionner à coup sûr.

Première méthode:

Cette méthode fonctionne relativement bien, elle est relativement simple et se résume à une ligne de commande

grub-install hd0

update-grub # vérifie la présence de l’installation de Grub et le met à jour

Deuxième méthode:

Lancer un shell Grub et y effectuer les différentes étapes nécessaires:

grub

grub> find /boot/grub/stage1 # recherche l’emplacement de grub

grub> root (hdx,y) #avec les donnees precedentes

grub> setup (hd0)

grub> quit

update-grub # vérifie la présence de l’installation de Grub et le met à jour

À la fin de chacune de ces 2 méthodes, il faut redémarrer afin de vérifier la prise en compte effective des modifications.

reboot


Il arrive également que ce soit le système Linux qui ne répond plus et dans ce cas, il peut être impossible d’utiliser Grub pour lancer Windows.

Dans ces cas là, il suffit de nettoyer la MBR

Cela peut se faire via une disquette de démarrage Windows 98 via la commande:

fdisk /mbr

Mais également depuis un cd de Windows 2000/XP en choisissant

Réparer une installation de Windows puis

Réparation manuelle

La commande à utiliser dans ce cas est

fixmbr

Confirmer l’action sur l’écran présenté en utilisant la touche o

Une fois effectué, le dual-boot n’existe plus et seul le système Windows est accessible.

Il ne reste plus qu’à réinstaller (ou réparer) votre système Linux en démarrant sur un live-cd.