Petit article pour présenter les différentes possibilités de partage de fichiers sous Linux. Les 2 solutions principales pour partager des fichiers sous Linux sont Samba et NFS. Samba est destiné à être utilisé dans un réseau hétérogène afin que des machines sous d’autres systèmes d’exploitations tel que Windows puissent y avoir accès. NFS quant à lui est plutôt utilisé sur des réseaux homogènes sous Linux.

Ceci n’est pas un tutoriel sur l’utilisation de Samba ou NFS, il s’agit d’un mémo comportant quelques informations utiles.

Partage sous Samba:

Paquet nécessaire sur les clients:

smbfs

Syntaxe de la commande pour monter un partage réseaux:

smbmount //ip_serveur/partage /point_de_montage

Automatisation du montage via fstab (ligne à ajouter dans /etc/fstab):

//serveur/partage /mnt smbfs ro,utf8 0 0

ro sert à monter ce partage en lecture seule.

Une fois le fichier fstab modifié et sauvegardé, il faut remonter tous les points de montage:

mount -a pour remonter tous ce qui est dans fstab

Comme je n’aime pas déplacer mes fichiers afin de les partager, je crée plutôt des liens symboliques sur le serveur:

ln -s mon-fichier /mon-partage

Le problème, c’est que ces liens ne sont pas suivis par défaut sur les clients.

Pour autoriser le suivi des liens symboliques sur le serveur,il faut ajouter à /etc/samba/smb.conf:

unix extensions = no

Puis redémarrer samba

sudo /etc/init.d/samba restart

Ressources complémentaires:

Samba:

Site officiel

Documentation Ubuntu sur Samba

NFS:

Documentation Ubuntu sur NFS

Il est également possible d’utiliser SSHFS lorsque l’on désire accéder aux ressources d’une machine à distance de manière sécurisée mais ce n’est plus ici du partage de fichiers.