Xset est un outil très puissant permettant d’exécuter des actions sur l’environnement graphique.

Par défaut lors de l’utilisation de la commande xset, toute modification est perdue à la fin de la session graphique.

Si l’on désire utiliser l’une de ces actions de manière permanente, il faut selon les distributions, insérer ces commandes dans le fichier

~/.xinitrc ou ~/.xsession

Exemples d’utilisation:

Gestion de l’écran:

Forcer l’extinction de l’écran (utile pour gérer un écran déporté):

xset dpms force off

Le rallumer:

xset dpms force on

Faire clignoter la led « Scroll Lock » du clavier (à associer par exemple avec la reception d’un e-mail):

while(true); do xset led 3; sleep 1; xset -led 3; sleep 1; done;

xset led 3 //permet d’allumer la diode numéro 3, correspondant au Scroll Lock

xset -led 3 //permet d’éteindre cette même diode.

info La commande ci-dessus contient une boucle infinie, bien qu’inofensive, n’oubliez pas de l’arrêter via CTRL+C.

(Dés)Activer la sortie audio:

xset -b

xset b

Activer une police de caractère pour l’interface graphique:

xset fp+ /emplacement/de/la/police

xset fp rehash

(Dés)Activer la répétition automatique des touches du clavier:

xset r off

xset r on

xset -r [code_de_la_touche] // pour désactiver la répétition automatique sur une seule touche.

xset r [code_de_la_touche] // pour réactiver la répétition automatique sur cette touche.

info Ne pas taper la commande xset -r sous peine de voir le clavier et la souris réagir de manière incontrôlée.

info Veillez à tester vos commandes avant de les inscrire dans le fichier .xsession ou .xinitrc. Une fois dans ce fichier, elles seront exécutées à chaque ouverture de session graphique. En cas d’erreur (notamment concernant la gestion du clavier), il vous faudra donc passer par un TTY (CTRL+ALT+F1) et modifier ce fichier via un éditeur en ligne de commande tel que Vim ou Nano.