Voici ci-dessous une liste de commandes très pratiques que j’utilise souvent et qui peuvent servir à tous, essentiellement pour Ubuntu, certaines fonctionnent pour d’autres systèmes également, lorsqu’une commande n’est utilisable que sur un autre système, cela sera précisé et il y aura certainement un équivalent. Cette liste sera mise à jour régulièrement et renverra vers de nouveaux billets lorsque je jugerai que certaines commandes nécessitent un article complet ou que la demande m’en sera faite.

Réactiver la combinaison de touches Ctrl+Alt+Suppr pour tuer le serveur X:

sudo apt-get install dontzap && sudo dontzap –disable

Désactiver le haut parleur système

sudo echo « blacklist pcspkr » >> /etc/modprobe.d/blacklist.conf

On met ici le module pcspkr dans la liste des modules blacklisté.

Modifier le type et la taille des caractères utilisés dans les TTY:

sudo setfont /usr/share/consolefonts/Lat15-VGA8.psf.gz

Ne pas avoir besoin du mot de passe pour éxécuter une commande en Sudoers:

infoCe qui va suivre n’est pas sans danger. Une fois mis en place, si vous ne verrouillez pas votre poste, n’importe qui connaissant cette astuce peut passer Root sur votre machine et faire ce qu’il veut.

sudo chmod u+w /etc/sudoers

sudo echo « user ALL=NOPASSWD: /usr/bin/sudo » >> /etc/sudoers

sudo chmod u-w /etc/sudoers

Il suffit ensuite de saisir sudo sudo [commande] afin de l’exécuter en Sudoers sans mot de passe.

Il est possible de remplacer /usr/bin/sudo par nimporte quelle commande afin de pouvoir l’utiliser sans mot de passe

Pouvoir afficher des notifications via des scripts:

sudo apt-get install libnotify-bin

notify-send -i /usr/share/pixmaps/gnome-logo-icon-transparent.png « It’s time to visit http://www.libre-astux.info »

Cette commande permet d’afficher une icône (option -i) et un message dans la zone de notification.

Récuperer la date approximative de l’installation d’un os linux:

ls -lct /etc | tail -1 | awk ‘{print $6, $7, $8}’

On récupère ici la date du plus ancien fichier de configuration disponible sur le système.

Savoir si l’on se trouve sur une machine virtuelle ou non:

dmidecode | grep -m1 Product

On récupère ainsi le nom du produit (ex: VirtualBox pour une machine virtuelle ).