Suite à une modification de la table des partitions de mon disque dur, le swap ne se réactivait plus au démarrage de la machine. Étant donnée la faible capacité de ce swap, j’ai décidé d’en profiter pour le placer sur un autre disque et augmenter sa taille.

Avant tout, nous allons vérifier la mémoire disponible:

free

Ce qui nous interresse ici, c’est la ligne Swap:

Swap: 0 0 0

Cela signifie que la partition de swap n’est pas active.

Voici donc la marche à suivre une fois votre partition de swap crée via votre outil habituel (gparted, fdisk, …)

Il faut tout d’abord connaître l’UUID de la partition (à moins d’utiliser directement le nom du périphérique /dev/xxx, ce qui n’est pas recommandé)

sudo vol_id -u /dev/sdb1

La sortie de cette commande est l’UUID de cette partition. Cette commande permet de connaître l’UUID de nimporte quelle partition disponible sur vos disques.

Il suffit ensuite de modifier /etc/fstab afin d’y placer cette partition de swap (en ajoutant une ligne similaire à celle-ci) via son UUID:

#/dev/sdb1 = swap:

UUID=12345678-172a-456c-ae0d-30609875253e none swap sw 0 0

N’oubliez d’y mettre votre UUID, pas celui de l’exemple.

Et pour finir, un simple

sudo swapon -a

permet d’activer la partition de swap présente dans /etc/fstab.

Dernière vérification:

free

Swap: 4000000 0 4000000

Notre swap est bien actif.