À tous ceux qui aurait vu leur débit divisé par 2 sans raison apparente chez Orange, il faut savoir qu’il existe chez ce fournisseur d’accès un système automatisé baptisé DLM (Dynamic Line Management) qui réduit automatiquement le débit des connexions jusqu’à obtenir une stabilité suffisante de la ligne plutôt que d’envoyer des techniciens afin de vérifier les sources du problème. Ainsi, de nombreuses lignes ADSL se retrouvent bridées suite à des bugs de ce système qui n’essait même pas de réhausser le débit une fois les lignes bridées.

De plus, lors de la mise en place de ce bridage, le client n’est à aucun moment averti de celui-ci ni même de problèmes détéctés sur sa ligne.

Dans mon cas, des travaux réalisés pour l’enterrement des lignes téléphoniques ont provoqués des perturbations sur la ligne ce qui a activé le DLM. Il faut savoir que si l’on demande simplement à ce que ce système soit désactivé sans être mis sur la blacklist, celui-ci pourrait à nouveau brider votre ligne à la prochaine perturbation.

Pour être tranquille, je vous conseille donc de demander votre inscription sur la blacklist de ce DLM via le formulaire fourni par Orange à l’adresse ci-dessous. (si bridage de votre ligne actif, compter 3 à 5 jours pour retrouver un débit optimal)

http://assistance.orange.fr/contact_dlm.php

Plus d’informations sur le système DLM ici.