Un élément très pratique sous Gnu/Linux, ce sont les alias. Il s’agit de raccourcis personnalisés utilisés pour exécuter une ou plusieurs commandes.

Il est possible de définir un alias temporaire en utilisant la commande alias dans un terminal:

Ex: Créer un alias pour effectuer la mise à jour de votre distribution (base debian)

alias maj='sudo apt-get update && sudo apt-get upgrade'

Il suffit ensuite de taper maj dans votre terminal pour effectuer la mise à jour. Cependant, à la fermeture de ce terminal, votre alias sera perdu.

Pour conserver cet alias de façon permanente, il existe des fichiers de configuration dans votre répertoire personnel (/home/user/).

Les fichiers qui nous intéressent ici sont les fichiers ~/.bashrc et ~/.bash_aliases. Pour chaque utilisateur il est possible de définir des fichiers .bashrc et .bash_aliases différents puisque ceux-ci se trouvent à la racine du répertoire de chaque utilisateurs et sont rechargés à chaque ouverture de sessions.

Dans le fichier .bashrc, nous allons simplement dé-commenter certaines lignes afin de permettre l’utilisation du fichier .bash_aliases:

if [ -f ~/.bash_aliases ]; then
. ~/.bash_aliases
fi

Si le fichier ~/.bash_aliases n’existe pas, nous allons le créer et y ajouter les alias que nous voulons de façon permanente:

Ex: Réglage de l’encodage pour les TTY, mise à jour, lancement de vlc avec un fichier de config de chaines TV:

alias ttyfont='setfont /usr/share/consolefonts/Lat15-VGA8.psf.gz'

alias maj='sudo apt-get update && sudo apt-get upgrade'

alias tv='vlc ~/.vlc/chaines.conf'

Il ne vous reste plus qu’à enregistrer le fichier et à recharger votre shell en tapant la commande:

. .bashrc

Le double . n’est pas une erreur de frappe.

Maintenant, à vous de créer vos propres alias. Si vous en avez d’intéressants à proposer, soumettez les en commentaire, s’il y en a suffisamment, je les compilerai afin de proposer un fichier d’alias utile à tous.